BOOBA A BOUT :  » ÇA N’AURAIT PAS DU ARRIVER »!

« SI j’aurais su, je s’rais pas venu »

En fait, c’est pas sa faute, c’est la faute du public!

Un public au même niveau de violence!

Du public, on passe au service d’ordre, à la société, à ses parents,à ses amis à DIeu…

J’ai une préférence pour les jets de peluches lors des concerts de Tokio Hotel!

Il est intéressant de constater que la plupart des individus au comportement violent rejettent la faute sur les autres justifiant cette violence par le fait même que les autres existent et ne sont pas « comme il faut »!

« Je souffre donc j’existe, et si vous ne reconnaissez pas ma souffrance et n’êtes pas d’accord avec elle, je vous agresse! »

Il paraîtrait que cela souligne un immense besoin d’être aimé!

Pouvons-nous assumer au lieu d’assomer ?

Beaucoup d’évènements dans l’histoire de l’humanité « n’auraient pas du arriver »…

Au fait Booba, quelles sont tes idées pour changer la société sans violence?

Et toi, réfugié dans l’anonymat sécurisant du public?

Jim Courbis

 

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :